Velluto nero (1976)

Synopsis : « Kristel vit dans une somptueuse demeure aux abords du Nil avec sa fille ainée et un ami, Antoine, une sorte de gourou qui cherche à établir une nouvelle religion, axée sur l’idée que « L’amour est un don du soleil ». Kristel attend l’arrivée de sa fille Lor, qui vit avec son père, et qui sera accompagnée d’Emanuelle, un fameux modèle noir, et de son ami photographe Carlos. Kristel reçoit sa fille et ses invités, et organise une fête lors de laquelle Antoine hypnotise Emanuelle, l’obligeant à faire ce que bon lui semble. Lors d’une excursion au Temple de Abu-Sambel, Lor séduit Antoine au grand désespoir de sa mère, avant d’abandonner le groupe et de s’enfuir avec Emanuelle. » (VHS espagnole Video Service S.A)

Titre original : Velluto nero – Pays de production : Italie – Année : 1976 – Durée : 95 min – Genre : Drame érotique – Réalisation : Brunello Rondi – Sujet : Ferdinando Baldi – Scénario : Brunello Rondi – Producteur : Alfredo Bini – Photographie : Gastone Di Giovanni – Montage : Bruno Mattei – Musique : Alberto Baldan Bembo…

Distribution : Laura Gemser (Emanuelle), Gabriele Tinti (Carlo), Annie Belle (Laure), Al Cliver (Antonio), Sigrid « Zigi » Zanger (Magda), Susan Scott (Crystal), Feodor Chaliapin (Al Burns), Tarik Ali (Ali)…

Dates d’exploitation : Italie (06 Août 1976), USA (Février 1978), France (07 Juin 1978), Espagne (22 Février 1979), Portugal (10 Mai 1979)…

Titres alternatifs : Australie : Black Emmanuelle, White Emmanuelle, (vidéo) Naked Paradise – Canada : Smooth Velvet, Raw Silk – Espagne : Emanuelle viciosa – France : Vicieuse Emmanuelle, Vicieuse et manuelle – U.K : Black Emmanuelle, White Emmanuelle – Portugal : Veludo Preto, Seda Branca – USA : The rich white trash, Emanuelle in Egypt

Notre avis : Grand petit film injustement méconnu, « Velluto Nero » est une des perles, non seulement  de la filmographie de Laura Gemser, mais aussi de sa co-vedette Annie Belle, et ça mon pote c’est dire le niveau du zinzin. Œuvre assez complexe, superbement mise en valeur par une photographie de toute beauté et charge cynique à l’encontre du (néo )colonialisme, le film de Brunello Rondi diffuse peu à peu une ambiance de décadence sexuelle franchement dépressive et totalement mortifère. Errants entre leurs pulsions dominatrices et leur jouissance d’esclaves, il semble que les protagonistes tentent vainement de tuer le temps, à défaut d’eux même. En somme, ça vit triste, ça baise triste, mais ça ne meurt pas. Ca respire, ça gesticule, et puis … rien ! Œuvre assez complexe, donc. Seul bémol à apporter à cet envoutant mirage pelliculé : Laura Gemser est complètement à côté de la plaque et Gabriele Tinti, c’est assez rare pour être signalé, part en vrille dans un délire exaspérant de sur-jeu. A contrario, Annie Belle est parfaite de sobriété et sa scène de dance en pleine orgie mystique est un vrai moment de grâce. (A.Roubi)

Ils en parlent : « C’è in ‘Velluto nero’ (…) il consueto caleidoscopio di ossessione erotica, comune alle opere di questo regista, che non riesce però a incasellare, in un contesto così privo di logica e di interesse, spunti già noti, fortemente letterari e assai ambiziosi per ‘èpater les voyeurs' ». (Maurizio Porro, ‘Corriere della Sera’, 21 agosto 1976) « Opera erotica-filosofica-esistenziale – secondo formule dalle quali Brunello Rondi sembra non riuscire a liberarsi – questo film è più decrepito delle rovine entro le quali ama rifugiarsi. Sotto il sole egiziano si dissolve, lasciando chiaramente visibili i resti che, purtroppo, non hanno nulla a che vedere con le vestigia faraoniche, ma assomigliano molto alle carogne e agli immondezzai presso i quali il fotografo del racconto si ostina a far posare la disperata Emanuelle ». (‘Segnalazioni cinematografiche’, vol. 82, 1977)

Liens externes : IMDB, Nocturno.it (It.), Annie Belle Fan Blog

 

Affiches :

Lobby cards :

(Espagne)

Fotobuste (Italie)

(USA)

Velluto Nero - LC Mex.A1

(Mexique)

Synopsis & coupures de presse :

Pavés de presse :

VHS :

Photos :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s